Commande des ailerons de profondeur

Réservé aux questions que se posent les débutants, mais ceux-ci sont priés de faire d'abord un effort de recherche !!
rvN69
Messages : 32
Inscription : 03 déc. 2020 13:53
Localisation : 69720

Commande des ailerons de profondeur

Message par rvN69 »

Bonjour,
Allez je me lance avec quelques questions sur le fonctionnement et la commande des ailerons de profondeur :
Est ce que vous les commandez avec une seule voie de l’émetteur ou 2 ?
Est ce que lorsque l’avant est à monter, l’arrière doit être à descendre forcément (et vice versa) ? Dans les mêmes proportions ?
Ou on peut imaginer l’avant et l’arrière tous les 2 à monter (ou à descendre) ?

Je pensais utiliser un manche sur la radio, donc une voie en direct sur l’aileron avant, et programmer un mixage sur une autre voie pour piloter l’aileron arrière. (J’ai trouvé une MX12 en 41MHz sur lbc)
Une première idée serait :
Position du manche : 0 40 80 100%
Aileron avant. : 0 ... 100 100%
Aileron arrière. : 0 0 ... 100%

Qu’en pensez vous ?
Merci de vos avis.
Avatar de l’utilisateur
nefertum
Messages : 583
Inscription : 17 févr. 2010 09:50
Localisation : 91650 Breuillet

Re: Commande des ailerons de profondeur

Message par nefertum »

bonjour

c'est l'aileron arrière qui est l'aileron principal.
après, les différentes options existent quant au pilotage de l'aileron avant en fonction des besoins.
les 2 en parallèle pour monter en maintenant l'assiette horizontale
les 2 en opposé pour gagner en virage
une liaison avec un correcteur d'assiette pour gérer électroniquement...

je vais laisser des plus sachant que moi répondre en détail, le galathé n'ayant qu'un aileron arrière
les galathées c'est quand même bon avec de la mayonnaise
rvN69
Messages : 32
Inscription : 03 déc. 2020 13:53
Localisation : 69720

Re: Commande des ailerons de profondeur

Message par rvN69 »

Bonsoir
Merci pour le retour, mais...
nefertum a écrit : 20 déc. 2020 11:37 c'est l'aileron arrière qui est l'aileron principal.....
...... le galathé n'ayant qu'un aileron arrière
Dans le cas où il y a 2 ailerons (avant et arrière) avec l’avant toujours immergé, j’imagine que c’est toujours mieux de mettre l’avant à plonger, non ?
Surtout pour éviter de brasser de l’air avec l’(es) hélice(s) !
rvN69
Messages : 32
Inscription : 03 déc. 2020 13:53
Localisation : 69720

Re: Commande des ailerons de profondeur

Message par rvN69 »

J’amène tout seul les réponses à mes questions .... :lol: :lol:
Sur cette vidéo,
https://youtu.be/0g5MdDMYORM?t=174
il y a plusieurs modes de fonctionnement (qui ne sont pas tous détaillés)- mais le principal (semble-t-il) correspond à la commande en direct de l’avant avec le manche de la radio, l’aileron AR est asservi à un capteur d’inclinaison.
L’angle pris par l’AV est tout de même très important (>45deg)

Quels sont les autres modes possibles ?
Comment gérer-vous vos ailerons ?
Merci des vos réponses et joyeux préparatifs en attendant Noël !
Avatar de l’utilisateur
Pablo
Modérateur
Messages : 5196
Inscription : 06 janv. 2010 12:51
Localisation : (77)

Re: Commande des ailerons de profondeur

Message par Pablo »

En ce qui concerne mes modèles, c'est plutôt l'arrière qui commande la plongée et l'avant qui règle l'inclinaison pour stabiliser la plongée à l'horizontale
Sous marin imaginaire en PVC (désarmé)
Hunley en métal au 1/8
Kilo au 1/144
Un Subracer
Jouets pour mes petits-enfants
Chief
Messages : 9
Inscription : 19 janv. 2020 19:40
Localisation : 77450

Re: Commande des ailerons de profondeur

Message par Chief »

rvN69 a écrit : 20 déc. 2020 00:28 Est ce que vous les commandez avec une seule voie de l’émetteur ou 2 ?
Oui, les deux servos sur la même voie avec un cordon Y.
Notes: Si tu as une radio très perfectionnée, tu peux utiliser la fonction Flaperon, destinée aux avions de voltige. Cela te permet de paramétrer chaque servo indépendamment de l'autre (sens de rotation, trim, fin de course, etc..).

Sinon, les barres avant sont "maîtres" et les barres arrières "esclaves".
Entre le servo des barres arrières et le cordon Y, tu intercales un correcteur d'assiette.
Les barres avant commandent l'inclinaison du soum et les barres arrières corrigent pour remettre le soum à l'horizontale.
Notes: Si ton servo arrière tourne dans le mauvais sens, tu ne peux pas utiliser la fonction "reverse" car avec le cordon Y, cela agit sur les deux servo. Il suffit pour cela de retourner ton correcteur d'assiette (mettre l'avant à l'arrière) et cela inversera le sens de rotation/correction du servo escalve.

Pourquoi je n'ai pas la même réponse que mes deux collègues ci-dessus concernant les barres?
Imagine que les barres arrières sont "maîtres". Tu veux plonger.
Tu navigues à mi-vitesse, ballast 2/3 plein, tu donnes un ordre à plonger sur le manche. Quel est l'effet:
- Chute de vitesse liée à la trainée.
- L'arrière se soulève sous l'action des barres, l'avant plonge peu, ou pire le correcteur d'assiette remet l'avant en surface.
- l'hélice touche la surface, aspire de l'eau et cavite = re-perte de vitesse et projection d'eau et de bulles.
La plongée sera lente, inefficace et complètement irréaliste.
A pleine vitesse, c'est encore plus flagrant.

Avec des barres avant "maître", même scénario:
- Pas ou très peu de perte de vitesse.
- L'avant s'enfonce.
- l'arrière ne bouge pas, ou mieux, le correcteur d'assiette fait son boulot et pousse l'arrière en plongée.
- L'inclinaison et la propulsion pousse ton soum en plongée.
rvN69
Messages : 32
Inscription : 03 déc. 2020 13:53
Localisation : 69720

Re: Commande des ailerons de profondeur

Message par rvN69 »

Bonjour
Merci pour ce retour et comparatif très intéressant.
Donc effectivement les barres avant « maître », c’est plus efficace !
Si en plus on a un lest mobile (ballast avant, vrai lest mobile, ou petits bonhommes qui courent s’entasser à l’avant (comme dans les films, et comme en vrai ?), ça ne peut être que plus réaliste.
Mais pour les barres arrières, que vaut-il mieux faire :
- Les mettre à descendre (ce que fera le correcteur d’assiette), de manière à garder le soum horizontal pour descendre. Pas top pour l’hydrodynamisme...
- les mettre un peu à monter, au fur et à mesure que l’avant plonge (j’imagine qu’elles doivent rester horizontales par rapport à la surface de l’eau pour ne pas sortir les hélices de l’eau... plus facile à dire, qu’à faire).
- ne rien faire, mais dans ce cas, elles ne vont pas servir souvent !

La 2ème solution me paraît bien, on aurait un comportement ‘proche’ de celui d’un avion... plus qu’à envisager le looping !
Plus besoin de correcteur d’assiette, mais il faut gérer l’horizontalité manuellement. (Sûrement plus dur en IP)

Avec ma radio, MX12, je doit pouvoir programmer une voie (pour les ailerons AR) en fonction de la voie des ailerons AV.

Ou sinon, le correcteur d’assiette est à monter/régler pour que les ailerons AR soient toujours parallèles à la surface de l’eau. Mais plus possible de passer le looping :lol:

Comment font les vrais ?
Avatar de l’utilisateur
Akula
Messages : 583
Inscription : 08 janv. 2010 19:09

Re: Commande des ailerons de profondeur

Message par Akula »

Bonjour,

Les barres de plongées, vaste sujet.
En règle générale, l'arrière sert à ajuster l'assiette et l'avant à changer la profondeur.
Souvent, par simplicité on combine les deux selon les goûts de chacun.

A plonger:
Avant <-- / ------ \ --- 8 Arrière
Ou
Avant <-- / ------ / --- 8 Arrière

A monter

Avant <-- \ ------ / --- 8 Arrière
Ou
Avant <-- \ ------ \ --- 8 Arrière


Sur mes modèles, je fais en sorte que l'avant pique du nez et l'arrière se lève lors de la plongée.
C'est plus naturel (à mon goût), inconvénient, si l'on insiste trop, l'hélice sort de l'eau et le modèle ralenti fortement.
Un correcteur d'assiette gère uniquement les barres arrière en esclave sur la voie de la radio.
L'avant est sur une voie séparée, mixée avec l'arrière et débrayable au cas où les barres soient rétractables.

Pour les débattements, cela va dépendre du sous-marin, des surfaces de barres et du pilote, de la radio, etc.
Certains se contentent de peu pour avoir un comportement réaliste, un pilotage coulé, d'autres mettent de l'angle et jouent à Flipper le dauphin.

Grâce aux radios programmable, le réglage au bord de l'eau est vite fait, mais il faut déjà bien ajuster les neutres des servos/tringles/ surfaces de contrôle mécaniquement pour que le fonctionnement soit le meilleur possible.
@+

François

******************************************************************************
Message entièrement composé d'électrons recyclés
Répondre