SM type XXIII

L’endroit pour faire partager la construction de son soum militaire
Avatar de l’utilisateur
pierre
Messages : 3415
Enregistré le : 08 Jan 2010 12:42
Localisation : Créteil (94)

Re: SM type XXIII

Messagepar pierre » 06 Aoû 2013 21:44

Patrickbm a écrit :Bonjour
Je vous remercie de vos appréciations surtout quand on est si éloigné de toute rencontre avec des personnes ayant le même intérêt. Je suis sur l'ile de la Réunion et je ne crois pas qu'il y ait beaucoup de SM (en tout cas je n'en connais pas).
Quelques précisions sur ma construction:
- pour le volume des ballasts, j'ai tout simplement pesé la coque supérieure émergée, et la densité de la résine armé étant de1.6 environ, j'avais le volume de la coque émergée donc le volume de mes ballasts. Pour mon cas: 1100 gr soit 700cm3. j'ai pris large et le volume total pris en compte est de 1100cm3.
Je prefère avoir + et rajouté un peu de flottabilité si besoin est.
Il fallait que je sache ou étais le centre de carène avant le début de construction car mes ballasts AV et AR sont intégrés à la coque. Et la place du baxter est deteminé aussi a la construction à 2 ou 3 cm prés.
Pour connaitre le centre de carène donc la position du centre de gravité à obtenir. j'ai immergé la coque au maxi et verifié ou étais le centre de poussée. le centre de gravité devra être au même endroit.
Les essais en cours montrent un bon résultat de mes élucubrations. Le remplissage des ballast + baxter permet bien la plongée complète (avec même de l'excédent).
Et en statique, l'immersion se fait bien horizontalement. En marche, Il est sur que les forces hydrodynamiques sur la tourelle auront tendance a faire remonter la proue.
J'ai encore un peu de placepour mettre un lagerregler.
Au sujet de ma question sur les variateurs. Les pompes des ballasts AV et AR sont actionnés par des variateur électroniques. Je ne suis pas sur que l'on puisse stopper la pompe par coupure de courant (fin de course) sur l' alimentation de la dite pompe entre le variateur et la pompe. Le variateur étant toujours piloté. Je me demande si les transistors de sortie vont apprécier la coupure (et la remise en route).
Pour le baxter, pas de problème. J'ai mis un BTS et une fin de course par pressostat. Lorsque le baxter est plein, la pression dans le circuit augmente et le pressostat coupe la pompe. Cela marche parfaitement. Je n'ai pas mis de col de Cygne ou quoi que ce soit. Il n' y pas d'inconvénient à ce que l'eau arrive au pressostat (la pression sera exercée sur la membrane quelque soit le volume d'eau dans le tube. Nous sommes en présence de pression statique et non pas dynamique). Sauf peut etre une oxydation si le pressostat comporte des parties métalliques. Mais vu le prix je doute.
A bientot

Le fin de course ne permettra pas à la pompe de redémarrer dans le même sens car il sera toujours actionné tant que l'on ne demande pas l'inversion (circuit ouvert).
Donc, pas de soucis de pic de surconsommation car là, c'est une diode qui prend le relai pour laisser passer le courant inverse mais avec une baisse de puissance significative.
la pompe redémarrera pour la vidange à vitesse réduite tant que le switch ne sera pas revenu à sa position contact au repos pour reprendre sa vitesse maxi ensuite, et ce, jusqu'à la coupure vidange.
Mes sous-marins en état de marche :
Un Surcouf, un Seaview, une Flying sub, un Minisub, un subracer.
Autres modèles : quadricoptère MiniDex amphibie full carbon, Quad Alien 680 pliable slowfly + Gopro
J-Pay quad 250 racer, Hexacoptère Typhoon H Yunnec.

Avatar de l’utilisateur
Jacky-Soum
Messages : 2172
Enregistré le : 02 Fév 2010 20:19
Localisation : La GUERCHE sur L'AUBOIS, région centre

Re: SM type XXIII

Messagepar Jacky-Soum » 07 Aoû 2013 16:10

Salut Patrick ! ;)

Bau sujet et beau modèle ! :Up: :Up: :applaudi:

Et rien à rajouter sur la technique et la réalisation ! ;)

Cordialement de jacky-Soum :trinque:
"Où mon chapeau passe, la pluie trépasse !"
"La SOUS-MARINITE aigüe est une maladie virale très contagieuse !"
"Heureux possesseur du LAUBIE ex U766"
"Le poseur de mines RUBIS des FNFL en construction..."

Patrickbm
Messages : 137
Enregistré le : 31 Oct 2011 19:57

Re: SM type XXIII

Messagepar Patrickbm » 15 Aoû 2013 09:41

Les trappes sont terminées avec leur joint torique en place.
Le câblage est terminé. Au tour des différentes tringleries de commande. Les barres arrières sont pas facile d'accès et il a fallu faire un renvoi à 60°. Les photos sont plus explicites.
vue d'ensemble barres et safran en place
Image

Image

Le support des purges ballast AV et AR a été supprimés aprè les pemiers essais en eau pour des tubes directement collés sur le haut de la tourelle.

La trappe avec dessous recepteur et le servo de barre AV. Le systeme de commande des barres.
Image

La trappe AR avec la propulsion et les servos barres.
Image

La commande des Barrees AR et du servo. Les barres sont placées tout en bas de la coque et pas très facile d'accès. La commande du safran est sous la coque supérieure et pas beaucoup de place non plus.
Image

J'ai trouve une plaque de polycarbonate qui semble faire l'affaire et j'ai changé 2 trappes Alu. Gain de poids non négligeable dans les hauts. Et ce n'est pas désagréable de voir ce qui se passe dans la coque.
Image

Premier essais en bassin. Ballast Av et AR vide, le SM est dans ses lignes. La stabilité est bonne.
Image

Image

Le remplissage des ballasts AV et AR permet une immersion a mi tourelle . Le remplissage complet est visualisé par un petit jet en haut de la tourelle. Les variateurs sur les 2 pompes me permettent une grande souplesse dans l'immersion que je peux stopper, eau au ras du pont par exemple. L'immersion est obtenue en 40s.
L'équilibre logitudinale est pas trop mal.
Le vrai XXIII pouvait s'immerger en 10s mais je ne sais a quelle immerssion le décompte débutais car certaines photos le montre assez immergé vers la poupe.
Il n'y a pas de contact fin de course ou autres sur les pompes des ballasts AV et AR. Seule la pompe du baxter est stoppée "baxter plein" par action sur le pressostat branché sur les fiche 4 et 5 du BTS.
Image

Ensuite plongée complète par remplissage du baxter. Sur la photo, le rempissage du baxter est arrété avant immersion complète.

Image

Tout se passe pas trop mal. Bien sur cela reste à confirmer en navigation avec un peu plus d'espace.

Bien sur tous ces réglages seront à reprendre lorsque les détails et la peinture seront réalisés.

Avatar de l’utilisateur
atob
Messages : 1444
Enregistré le : 08 Jan 2010 14:53
Localisation : Valence (26000)
Contact :

Re: SM type XXIII

Messagepar atob » 15 Aoû 2013 18:51

Une construction rondement menée :o
-------------------------------------------------
Résine + Fibre + Polystyrène = Sous marin

http://soumblack.free.fr/
-------------------------------------------------

Avatar de l’utilisateur
Sinago86
Messages : 744
Enregistré le : 24 Jan 2010 11:49

Re: SM type XXIII

Messagepar Sinago86 » 15 Aoû 2013 19:33

Jolie démonstration, plongée au cm près :o ;
j'ai lu quelque part que les soum américains vers 44/45 étaient capable de garder une immertion statique à 10cm près.
En espérant que les évolutions se fassent avec la même précision :respect:
jean-Charles
Blogs.fr Mes petits bateaux
inactif depuis été 2014

morysse
Messages : 844
Enregistré le : 24 Jan 2010 21:18

Re: SM type XXIII

Messagepar morysse » 15 Aoû 2013 20:30

Ravis de lire que ton systeme balast fonctionne :applaudi:

pour ma part j ai une vue differente sur le syteme baxter

ci dessous le schema

capacite de balast 1,3 litre

Image

fonctionnement : les deux pompes kavan et la pompe graupner peuvent remplir separement ou ensemble le balast :temps de remplissage 20 s

le reglage fin par ex raz de kioske est assurer par l emplois de la pompe graupner

la commande des deux pompes Kavan :BTS

La commande de la petite pompe graupner: servo came

Uploaded with ImageShack.us

Image

Uploaded with ImageShack.us


la commande des pompes via la radio

c est le coup du bouton rouge et le bouton vert :lol:

fonctionnement: les poussoirs vert :surface les rouges plongee

les gauches:commande les deux pompes kavan

les droits: pompe grauner

la commande des pompes kavan est dedoublee via le stic gauche les barres et les pompes kavan peuvent etre donc commandees

simultanement


avec un tel systeme on sait aussi regler avec grande pecision la plongee


Image

Uploaded with ImageShack.us

concernant les balasts equilibrage

que ce soit celui ci ou un autre: un sm a balast central est capable de fonctionner sans balast d equilibrage

cependant pour la facilite d un equilibrage fin de ces long sm; c est tres bien d introduire des balast d equilibrage

dans le systeme simple ci dessous R63 les balast d equilibrage ne sont en fait qu un leste mobile

fonctionnement: 200mml d eau sont introduit prealablement dans une poche l autre est videe d air

l equilibrage du sm est realise via la pompe et l electrovanne

Image

Uploaded with ImageShack.us

Au risque de me repeter

Excellent choix ce type XXIII :bave:

Bonne reusssite

Leo :Oo:

Patrickbm
Messages : 137
Enregistré le : 31 Oct 2011 19:57

Re: SM type XXIII

Messagepar Patrickbm » 12 Sep 2013 15:36

Bonjour
L'un des interets de cette discipline du Sousmarin RC est le nombre de possibilités pour l'immersion. Mon GATO plonge avec deux ballast à piston.
Il permet de régler et l'immersion et l' équilibre longitudinal. Sur mon Type XXII en construction, j'ai 2 ballasts principaux av et ar avec 2 pompes (à engrenages) qui me permettent une plongée à mi kiosque avec réglage indépendant de chaque ballast. Ensuite un ballast central avec une pompe à engrenages de plus petit débit remplit (ou vide ) une poche baxter central pour la plongée complète. Aux essais en bassin, le principe marche bien et est agréable a piloter ( a voir en piscine ??).
Peut etre pour un troisième Sousmarin je tenterai l'air comprimé avec compresseur ? Mais je n'en suis pas encore là.

Parfois un petit déséquilibre fait un peu plonger ou cabrer la coque et ceci un peu aléatoirement. Bulle d'air peut être. Je m'y attendais un peu. Au début je pensais mettre 2 petits ballast et une pompe a engrenage pour effectuer le transfert. Mais la place manque. Aussi j' ai ajouté un petit lest mobile monté sur glissière qui me permet d'obtenir une coque bien horizontale. Cette glissière et son lest est montée à l'extérieur, sur le pont, et est entrainée par un simple servo dont le potentiometre a été désolidarisé du pignon de sortie. Le servo entraine par l'intermédiare d'une poulie un arbre installé verticalement à travers le pont. L'éanchéité est assuré par presse étoupe à joint torique. Pas de fin de course. La courroie est juste tendue assez pour entrainer le lest mais peut glisser lorsque le lest est en butée. En principe le réglage doit juste se faire en début de navigation. Ce servo est connecté sur une voie du récepteur et le réglage se fait par impulsion avec un interrupteur installé sur l'émetteur. Ce système marche bien en bassin d'essai. A voir en navigation

Image

Image


Image


Une petite remarque en passant: je n'ai pas mis d' électrovanne pour isoler les pompes à l'arrêt. En plongée pas d'importance pour les 2 ballasts extrême puisque ceux ci sont complètement plein et en surface la fuite est si faible que l'assiette du SM ne varie pas après 1 heure d'attente. Pour le moment pas de gêne non plus sur le comportement du baxter mais pas encore d'essai en profondeur. A voir. Il est à noter que sur les 2 pompes Kavan, l'une fuit très peu ( 1 bulle en 2 secondes sur la mise à l'air libre du ballasts ) et l'autre pratiquement pas (pas de bulle constatée ). La troisième de plus petit débit (pour le baxter) dont je ne connais pas la marque n'a pas lair de laisser passer d'eau.

Maintenant le temps des détails sur la superstructure et peinture. Il faut aussi finaliser le pont. Mais pour cela il faut que je trouve des lattes de red cedar ou autre.
Et ausi du fil de laiton en 2mm et 1.5mm. Même cela il faut commander en métropole.
Je ne savais pas trop quelles teintes utiliser. Les photos le montre parfois en sombre, parfois en très clair. J'ai opté pour 2 gris différents. Le rendu est assez plaisant à l' oeil.

Image

Image

Image

Maintenant il faut tester tout cette mécanique en piscine ou en étang. Mais à la Réunion, il existe peu d'étendue d'eau sans algues. Je ne sais pas vraiment ou aller ???
J'ai demandé une autorisation pour accès a une piscine. J'attends la réponse.

Je vous remercie tous pour vos commentaires et idées. Ici pas d'échanges car je ne connais pas d'autre amateur de cette discipline. C'est parfois un peu frustrant !!
Je vous souhaite à tous de bonnes navigations.

Avatar de l’utilisateur
MG
Messages : 3332
Enregistré le : 31 Jan 2010 19:46
Localisation : Gard
Contact :

Re: SM type XXIII

Messagepar MG » 12 Sep 2013 15:53

Bonjour Patrick, je te félicite pour ton travail ton soum est vraiment bien fait encore bravo :Up: :applaudi:
le mieux est l'ennemi du bien

morysse
Messages : 844
Enregistré le : 24 Jan 2010 21:18

Re: SM type XXIII

Messagepar morysse » 12 Sep 2013 17:41

SINCERES FELICITATIONS :applaudi: :applaudi: :applaudi:

Superbe sm ce type XXIII

A+ Leo :Oo:

Avatar de l’utilisateur
Rackham
Messages : 2577
Enregistré le : 23 Jan 2010 18:43
Contact :

Re: SM type XXIII

Messagepar Rackham » 12 Sep 2013 19:07

haa ouai il est très bo ;)
Haddock : Messieurs, Cet homme est innocent : Tintin nous l’a dit. Allez-vous lui laisser ces menottes… et l’empêcher d’aller me chercher une bouteille de cognac ?


Retourner vers « Sous-marins militaires »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron