Type VII-C

L’endroit pour faire partager la construction de son soum militaire
Avatar de l’utilisateur
Gwenael
Messages : 17
Enregistré le : 05 Aoû 2012 12:22
Localisation : Tréal, Morbihan (56)
Contact :

Re: Type VII-C

Messagepar Gwenael » 17 Sep 2012 21:10

Bonjour,

Après trois semaines de silence :dodo: , voici la suite de la construction du sous marin Type VII-C

Comme je l'ai déjà marqué dans un post précédent, je décrit ici les méthodes que j'ai utilisées, ce ne sont pas les seules ni les meilleures (loin de là... :oops: ) mais ça marche quand même... ;)

Le but de ma description de la fabrication de ce sous marin étant de provoquer une discution et, grâce aux conseils des pros de ce forum, d'éviter que d'autres fassent les mêmes erreurs que moi.


Septième étape: Les barres de plongée avant


L'ensemble de gouverne avant est composé de deux éléments: les barres de plongée et leur bras support.

Les barres de plongée ont été réalisées dans une plaque de comacel de 3mm d'épaisseur, ce matériaux est souvent utilisé pour réaliser des pancartes - léger et solide.
Le plus difficile à été le perçage du trou de 2mm dans l'épaisseur pour le passage de l'axe.

Le bras a lui été réalisé en laiton, pour des raisons de diponibilité de matière première, j'ai dû le réaliser en trois parties: bras droit, bras gauche et pièce de jonction.

Ces trois éléments assemblés par soudure étain, j'ai pratiqué l'ouverture dans la coque à l'emplacement du bras des barres et percé le passage de l'axe des barres.


Image


Puis j'ai collé le tout à l'araldite dans la coque en vérifiant que l'axe des barres soit bien perpendiculaire à l'axe du sous marin.


Image


Puis vient ensuite la mise en place, par soudure étain des paliers des barres, réalisés dans du tube laiton diam 2/3mm; afin d'obtenir un alignement parfait, j'ai glissé les paliers sur un axe acier de 2 mm et diposé les paliers à leur emplacement; une fois soudés, l'axe est enlevé.

Il est vrai que cela aurait été plus logique de souder ces paliers avant de coller l'ensemble dans la coque mais celà m'aurait obligé de faire des trous beaucoup plus gros.


Puis vient la mise en place des paliers de l'axe des barres mais cette fois pour la coque:

Découpe de deux morceaux de tube laiton diam 2/3mm; comme pour les paliers des bras, mise en place d'un axe, acier, provisoire, puis cette fois, collage à l'araldite des palier dans la coque.

L'axe des barres définitif à été réalisé avec un tube laiton dian 1/2mm. Tout simplement parceque je n'avais plus de fil laiton 2mm :?

Le palonnier pour la commande des barres à été réalisé avec un domino, un des filetage contient la vis de blocage et l'autre le bras de commande.

Image


Les barres ont été collées sur l'axe et deux pointes de 1mm traversant chaque barre et l'axe complètent cette liaison.

Image


Huitième étape: Les barres de plongée arrière.


L'axe des barres de plongée arrière traverse la coque au niveau d'une sorte de talon se situant entre la fin de la quille et les gouvernails.

J'ai réalisé ce talon à l'aide de trois plaques d'aluminium, deux pleines et celle du milieux évidée:

Comme un dessin vaut cent mots, voici un descriptif complet du talon:

Image


Des paliers en laiton ont été mis en place dans les flasques extérieurs afin de faciliter la rotation de l'axe.

Un trou rectangulaire est pratiqué dans le bas du talon, il recevra la partie centrale du bras de support.

Image

Le talon est collé à l'araldite dans la coque.

Image

Les barres de plongée arrière sont, elles aussi composées de deux éléments: les barres de plongée et leur bras support.

Mais cette fois, le bras support est plus complexe car il contient aussi les chaises des arbres d'hélice.

Image

Image


Afin d'obtenir les bons angles et bons positionnements, lors de la soudure, il est nécessaire de réaliser un support maintenant les différentes pièces dans la bonne position.
(désolé, je n'ai pas de photos du support que j'avais fait)

A noter que j'ai réalisé le bras en deux parties, droite et gauche; Pourquoi? me direz-vous..parce que le bras de maintient des barres de plongée traverse le talon en aluminium.

Image

Les deux chaises d'hélice (pièces diagonales partant des paliers d'arbre d'hélice) ont été faites un peu plus longues afin de dépasser un peu dans la coque pour aider au collage.

Avant le collage du bras support des barres de plongée, il est nécessaire de préparer les tubes d'étambot car nous devrons alors aligner les tubes et les paliers compris sur le bras support des barres.

N'ayant pas pour objectif de faire plonger le sous marin à de grandes profondeurs ( 1 mètre grand maximum ), je suis resté classique: tube d'étambot avec un palier à chaque extrémité et l'espace entre les deux, rempli de graisse.


Collage du bras support des barres et des tubes d'étambot.


Tout d'abord, il a fallu réaliser les deux trous qui vont reçevoir les extrémités des chaises d'hélice; afin d'améliorer encore le maintient, j'ai réalisé un ou deux trous dans la partie de la chaise qui se trouvera dans la coque, ainsi, la colle peut s'insinuer dans ceux-ci.

Afin d'obtenir les positionnements voulus lors du collage ( entraxes, concentricités, etc ) j'ai réalisé un support de collage:

Image

Le support de collage est posé sur une table de niveau, le sous marin posé sur le support puis, mis à sont tour de niveau dans le sens latéral.

Avec ce support, les différents élément à coller sont maintenus par les différentes cales sur lesquelles ils reposent; de même, deux axes acier, de diamètre égal à celui du futur arbre d'hélice sont mis en place, ils traversent les tubes d'étambot et passent par leur chaise d'arbre respectives; ainsi, l'alignement de ces éléments sera parfait.

Après plusieurs vérification de la bonne place des différents éléments, l'ensemble des éléments à coller est pointé à la glue, ainsi, ils ne bougeront plus puis, collés à l'araldite.

Le haut des chaise d'hélices colés dans la coque:

Image

Je pensais mettre les barres de profondeur et les gouvernails dans un même post mais vu la longueur du sujet, je vais arrêter là pour aujourd'hui..

La prochaine fois donc, les gouvernails et les commandes des barres de plongée.


A bientôt

Gwénaël
J'ai toute la vie pour être con... Je prend ma journée...

http://pagesperso-orange.fr/gwenael.modelisme/

http://modelismenavalredon.site.voila.fr/

Avatar de l’utilisateur
Teba
Modérateur
Messages : 6457
Enregistré le : 06 Jan 2010 00:53
Localisation : Le Thor (84)
Contact :

Re: Type VII-C

Messagepar Teba » 17 Sep 2012 21:23

Bonjour, :)

Belles explications avec photos et croquis, j'ai tout compris. ;)

Avatar de l’utilisateur
Arethuse
Messages : 1626
Enregistré le : 25 Jan 2010 10:20
Localisation : 07 130 st péray

Re: Type VII-C

Messagepar Arethuse » 18 Sep 2012 12:48

Ah .. :!: tu vois Michel quand tu veux :mrgreen:
tout batiment de surface est une cible potentiel pour les sous-mariniers

Avatar de l’utilisateur
Gwenael
Messages : 17
Enregistré le : 05 Aoû 2012 12:22
Localisation : Tréal, Morbihan (56)
Contact :

Re: Type VII-C

Messagepar Gwenael » 02 Oct 2012 21:12

Bonjour,

Aujourd'hui, comme promis, les gouvernails:

La première chose faite à été, après repérage de ceux-ci, de réaliser les ouvertures dans la coque à l’emplacement du passage des mèches de gouvernails au travers de la coque. Dans chaque trou sera collé un morceau de tube diam 2/3;la mèche du gouvernail étant en diamètre 2mm.

Les gouvernails ont été réalisés, comme les barres de plongée, dans du comacel.

Chacune des deux mèches de gouvernail reposent sur un bras; ces deux bras se rejoignent pour n'en former qu'un et ensuite rejoindre la coque... (Ce n’est pas très clair mon explication...voici un dessin qui sera plus parlant.)

Image

En bleu, les deux safrans et en jaune, les fameux bras supports.

Les deux bras ont été réalisés dans du fil de laiton diam 2mm, à chaque extrémité, est collé à l'araldite (je l'avais d'abord soudé, à deux reprises, mais à chaque fois, il se dessoudait, avec l'araldite, pas de problème) un petit morceau de tube diam 2mm, il servira de palier pour l'extrémité de la mèche.

Ces deux bras se rejoignent sur une portion de tôle laiton qui va se fixer dans le talon arrière (en vert sur la vue générale des gouvernails), afin d'avoir une liaison solide, un trou, qui recevra l'extrémité de cette tôle, à été réalisé dans le talon.

Image

Afin que d'éventuels obstacles n'arrachent la tôle support des bras, une barre d'évitement existe entre le bas de la tôle de liaison et rejoint le talon un peu plus en avant (en rouge sur la vue générale des gouvernails); elle à été réalisée en fil de laiton diam 2mm est à été soudée sur le bas de la tôle; là aussi, afin que la liaison soit solide, l'extrémité de cette barre d'évitement sera enfichée dans un trou percé dans le talon.

L'ensemble mis en place:

Image


Les bras supports de gouvernails étant très "légers" (échelle oblige) l'effort qui s'exercera sur les safrans se reportera dont totalement sur les tubes de jaumière. Afin d'avoir un ensemble solide, j'ai donc soudé les deux tubes sur une platine et cette platine fixée dans la coque.

Image

Les tubes dépassant au dessus et au dessous de la platine.

Lors du collage de la platine dans la coque, une tige de diamètre 2mm avait été passée dans chaque tube de jaumière et traversait les paliers des bras supports, ainsi, l'alignement tubes de jaumière-paliers sera sûr.

Image

Une fois la colle prise, vient l'arasement du surplus des tubes de jaumières sous la coque:

Image

Vient ensuite la conception du système de palonniers qui servira à la commande des gouvernails:

Le sous marin est équipé de deux gouvernails, ceux ci doivent donc se déplacer parallèlement, le plus simple pour effectuer la commande est de mettre les palonniers comme ceci:

Image

Or ici, la place étant réduite, il fallait mettre les deux palonniers vers le milieu:

Image

Les deux tubes de jaumière étant très rapprochés, il a donc fallu disposer les palonniers sur deux niveaux:

Image

Les deux tubes de jaumière ont donc été coupés à deux hauteurs différentes.


Une des mèches de gouvernail avec en haut, le palonnier et l'axe de liaison avec la tringle de commande:

Image

Une des chapes de commande:

Image

Vous aurez rapidement compris qu'avec les deux palonniers de gouvernails vers l'intérieur, si l'on tire sur les deux tringles de commande, les gouvernails vont tous les deux pivoter vers l'intérieur, il faut donc ajouter, entre le servo et les palonniers, un renvoi qui inversera le sens du mouvement d'une des deux tringles:

Le voici - rien de plus simple mais efficace:

Image

Les axes des gouvernails et les safrans sont fixés ensemble, comme l'ont été les barres de plongée en prenant garde de bien régler chaque palonnier perpendiculaire à son safran (le collage des safrans sur leurs axes se faisant bien sûr le tout monté sur la coque ;)...y'en a qui ont essayé autrement, y z'ont eu des problèmes... :lol:

Voilà, voilà, c'est tout pour les safrans, la prochaine fois: création de la partie étanche


A bientôt ;)

Gwénaël
J'ai toute la vie pour être con... Je prend ma journée...

http://pagesperso-orange.fr/gwenael.modelisme/

http://modelismenavalredon.site.voila.fr/

Avatar de l’utilisateur
Rackham
Messages : 2593
Enregistré le : 23 Jan 2010 18:43
Contact :

Re: Type VII-C

Messagepar Rackham » 03 Oct 2012 10:22

super boulot :Up:
Haddock : Messieurs, Cet homme est innocent : Tintin nous l’a dit. Allez-vous lui laisser ces menottes… et l’empêcher d’aller me chercher une bouteille de cognac ?

Avatar de l’utilisateur
Jacky-Soum
Messages : 2177
Enregistré le : 02 Fév 2010 20:19
Localisation : La GUERCHE sur L'AUBOIS, région centre

Re: Type VII-C

Messagepar Jacky-Soum » 03 Oct 2012 18:39

Salut Gwenaël ! ;)

Joli sous-marin que tu nous fais là ! :applaudi: :Up:

Cordialement de jacky-Soum :trinque:
"Où mon chapeau passe, la pluie trépasse !"
"La SOUS-MARINITE aigüe est une maladie virale très contagieuse !"
"Heureux possesseur du LAUBIE ex U766"
"Le poseur de mines RUBIS des FNFL en construction..."

Avatar de l’utilisateur
Patjabix
Modérateur
Messages : 4953
Enregistré le : 06 Jan 2010 00:13
Localisation : Chanas (Isère)

Re: Type VII-C

Messagepar Patjabix » 03 Oct 2012 19:34

Pour les 2 gouvernails, j'aurai plutôt relié les 2 palonniers de gouvernails entre eux par une courte tringlerie, puis commandé via le servo un seul des 2. Il me semble que cela aurait été plus simple, non ? :Oo:
A+
Pat, membre de la guilde des racleurs de fond
Image Image

Avatar de l’utilisateur
atob
Messages : 1444
Enregistré le : 08 Jan 2010 14:53
Localisation : Valence (26000)
Contact :

Re: Type VII-C

Messagepar atob » 03 Oct 2012 20:07

Patjabix a écrit :Pour les 2 gouvernails, j'aurai plutôt relié les 2 palonniers de gouvernails entre eux par une courte tringlerie, puis commandé via le servo un seul des 2. Il me semble que cela aurait été plus simple, non ? :Oo:


J'ai pensé comme toi ;)
-------------------------------------------------
Résine + Fibre + Polystyrène = Sous marin

http://soumblack.free.fr/
-------------------------------------------------

Avatar de l’utilisateur
Gwenael
Messages : 17
Enregistré le : 05 Aoû 2012 12:22
Localisation : Tréal, Morbihan (56)
Contact :

Re: Type VII-C

Messagepar Gwenael » 03 Oct 2012 22:55

Bonjour,

Merci pour toutes vos remarques.

C'est vrai que ça aurait été plus simple....mais j'avais vu le système que j'ai utilisé dans un autre sous marin et j'avais envie de le tester...

Pourquoi faire simple.........bref, la base du modélisme :D

A bientôt

Gwénaël
J'ai toute la vie pour être con... Je prend ma journée...

http://pagesperso-orange.fr/gwenael.modelisme/

http://modelismenavalredon.site.voila.fr/

Avatar de l’utilisateur
Patjabix
Modérateur
Messages : 4953
Enregistré le : 06 Jan 2010 00:13
Localisation : Chanas (Isère)

Re: Type VII-C

Messagepar Patjabix » 06 Oct 2012 08:12

Gwenael a écrit :Pourquoi faire simple.........bref, la base du modélisme :D

Oh ! Voila un adepte de Coaxial ! :lol:
A+
Pat, membre de la guilde des racleurs de fond
Image Image


Retourner vers « Sous-marins militaires »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités