HMAS Collins : Nouvelle version

L’endroit pour faire partager la construction de son soum militaire
Avatar de l’utilisateur
Simon R
Messages : 237
Enregistré le : 23 Jan 2010 13:08
Localisation : Brest
Contact :

HMAS Collins : Nouvelle version

Messagepar Simon R » 18 Juil 2011 23:51

Simgurdil a écrit :Rraaaaah j'y suis presque :mrgreen:

Image

Presque, mais pas assez... un an après, les choses n'ont pas franchement évoluées dans le bon sens. J'ai multiplié les mises à l'eau dans ce lavoir et je n'arrive pas à venir à bout de nombreuses fuites dans ma coque en PVC. Et si déja ça fuit quelques centimètres sous la surface, je n'imagine pas à quelques mètres de profondeur...

Ensuite, j'ai une mécanique des barres à l'arrière qui me pose problème. Le manque de place m'avait contraint à utiliser un bouchon PVC (fermeture type baillonette) pour fermer et avoir accès à cette partie étroite. Seulement le bouchon se dévissait en marche arrière, à cause de la poussée de l'hélice, et même si j'ai essayé de nombreux systèmes de fermeture, aucun n'est fiable.

Bref, je peux aussi ajouter à ça d'autres détails tels que :
- des bagues d'étanchéïté en PVC se dégradant au fil du temps et laissant passer de plus en plus l'eau ;
- un compresseur qui ne tiendra surement pas la route, dont les vibrations sont mal amorties, et qui chauffe trop près du tube PVC ;
- une fermeture sportive de l'avant et de l'arrière du sous-marin ;
- un manque de place pour les futurs cables électriques ;
- un schnorchel pas très viable ;
- un ballast surdimensionné.

Bref, autant de points qui m'ont amené, pendant une année de réflexion loin du sous-marin, à décider de reprendre la construction avec plus de précision :) Je sais aussi que ce sera le dernier avant pas mal de temps : je vais rentrer en Bac+3 et ce qui m'attendra à la sortie de mes études ne me laissera pas de temps pour ce loisir. Je veux donc construire sûr pour pouvoir en profiter pendant de nombreuses années ;)

Depuis quelques temps donc, je travaille sur une nouvelle version dont j'ai entrepris la modélisation sur Solidworks.

Image

Tout ce qui fonctionnait sur la précédente version sera conservé. Je garde toujours la même technique de construction, l'utilisation de l'air comprimé, l'utilisation d'un tube PVC en corps principal, etc. En revanche :
- j'y ajoute deux pistons de part et d'autre du ballast central ;
- je remplace le compresseur par un autre de meilleure facture ;
- je passe sur un tube de diamètre 160 (contre du 140 précédemment) ;
- je réalise mes 4 bagues d'étanchéité en aluminium (et non pas en PVC).

Je compte aussi faire particulièrement attention à aligner les centres de gravité, de carène et de volume de ballast. Avec la modélisation sur Solidworks, j'obtiens ces centres en 1 clic. J'ai pesé chaque élément et Solidworks fait les calculs à ma place. Je peux même déterminer la quantité de plomb a rajouter dans le nez du sous-marin.

Image

Je vais aussi réaliser la coque en fibre en suivant ce qui avait été fait pour la construction des SNA.

Pour conclure :
- longueur : 1,72 m
- largeur : 16 cm
- poids : 30 kg
- système de chasse : air comprimé
- matériau extérieur : coque en fibre
- matériau intérieur : structure en PVC
- motivation : MAXIMALE :D

Voila voila, la reconstruction du Her Majesty's Australian Ship Collins est lancée :)
Modifié en dernier par Simon R le 25 Mai 2012 12:35, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Teba
Modérateur
Messages : 6457
Enregistré le : 06 Jan 2010 00:53
Localisation : Le Thor (84)
Contact :

Re: HMAS Collins : Nouvelle version

Messagepar Teba » 19 Juil 2011 00:04

Bonjour, :)

Encore beaucoup de boulot mais le positif c'est que tu a appris beaucoup et cela va te servir pour la suite, avec un kit tu serais allé plus vite mais tu n'aurais rien appris.

Bravo, continue. :Up:

Avatar de l’utilisateur
Pablo
Modérateur
Messages : 4996
Enregistré le : 06 Jan 2010 12:51
Localisation : St Maur (94)
Contact :

Re: HMAS Collins : Nouvelle version

Messagepar Pablo » 19 Juil 2011 08:09

Salut Simon ;)
Content d'avoir de tes nouvelles et aussi du Collins :Up:
C'est une vraie remise à plat de la construction, je ne doute pas que tu vas y arriver.
Poste les avancées de tes travaux, c'est toujours un plaisir.
Sous marin imaginaire en PVC
Hunley en métal au 1/8
Kilo au 1/144
Un Subracer
Jouets pour mes petits-enfants
Site web : http://www.loubet-modelisme.com

Avatar de l’utilisateur
coaxial
Messages : 3656
Enregistré le : 23 Jan 2010 19:35
Localisation : saint orens 31
Contact :

Re: HMAS Collins : Nouvelle version

Messagepar coaxial » 19 Juil 2011 08:18

C'est beau une image pifomètrique viirtuelle :Up:

Superbe rendu , ça permet de mieux appréhender l'évolution de l'engin , finalement tu fais une coque étanche un peu plus grosse ou c'est le modèle qui sera plus gros :gne:
Moins je réfléchis plus fort et plus j'agis moins vite
Les bons crus font les bonnes cuites => Pierre Dac .
.... la simplicité est-ce bien la plus simple solution ..........?
La femme est l'avenir de l'homme .

Avatar de l’utilisateur
Richard C
Messages : 387
Enregistré le : 25 Jan 2010 10:07
Localisation : Pons 17800
Contact :

Re: HMAS Collins : Nouvelle version

Messagepar Richard C » 19 Juil 2011 10:10

Bravo, c'est bien de repartir sur de bonnes bases et comme on dit: les erreurs du passé servent au futur!

Si ça peut te rassurer mon premier sous marin n'a jamais navigué mais m'a permis de valider des solutions.

Lucien Blanchart
Messages : 237
Enregistré le : 03 Fév 2010 19:05

Re: HMAS Collins : Nouvelle version

Messagepar Lucien Blanchart » 19 Juil 2011 13:41

Salut Simgurdil
28 daN c'est trop lourd . Penses à la masse en mouvement quand il naviguera en plongée . Cela approchera les 35 daN . Bonjour la consommation d'énergie . Il
faudra aussi pouvoir le sortir de l'eau !
Si tu veux que ton sous-marin plonge à l'horizontale : Il faut aligner le centre de gravité sur le centre de carène, ainsi que les ballasts ( donc avoir des moments égaux )
Pour mon sous-marin Uboottyp XXVI W : Un seul ballast central ; chasse au gaz ; 1603 mm pour 18 daN .
Bon courage . À bientôt
Lucien Blanchart

Avatar de l’utilisateur
Simon R
Messages : 237
Enregistré le : 23 Jan 2010 13:08
Localisation : Brest
Contact :

Re: HMAS Collins : Nouvelle version

Messagepar Simon R » 19 Juil 2011 15:11

coaxial a écrit :C'est beau une image pifomètrique viirtuelle :Up:

Hmm la pifométrie, elle est laissée de côté depuis quelques temps déjà ;) C'est justement pour ça que je passe par Solidworks, ça me permet de valider le système avant de commencer la construction, l'économie de temps et d'argent n'est pas négligeable :mrgreen:

coaxial a écrit :finalement tu fais une coque étanche un peu plus grosse ou c'est le modèle qui sera plus gros :gne:

En fait la coque étanche est plus large, elle dépend du tube. Et par rapport à l'ancien, il sera pratiquement aussi long ; j'avais eu tendance à rallonger le Collins pour pouvoir y placer ce que j'avais à y mettre. Ça dénaturait complètement "la gueule" du Collins, mais l'aspect "maquette" ne m'intéressait pas. Ceci dit, je ne cherche pas dans cette nouvelle version à reproduire un Collins à l'identique, mais je ferrai en sorte de respecter les plans pour qu'il ressemble au vrai ;)

Richard > Ça me rassure ! Et maintenant que certaines solutions sont validées, il ne me reste plus qu'à les mettre en place dans les meilleures conditions.

Lucien > A vrai dire j'ai oublié de préciser que "28 kg" était le poids du sous-marin en plongée. C'est un poids que m'a calculé Solidworks en fonction du volume de la coque étanche, et ne connaissant pas encore le volume de mon ballast, je ne peux pas savoir le poids du sous-marin en dehors de l'eau. Et comme je n'ai aucune zone inondable, le sous-marin devient vite lourd... c'est peut-être le principal inconvénient de ce type de construction !
Pour la consommation d'énergie, elle sera surement conséquente en effet. Pour le moment je prévois 2 batteries 12V (7,6 AH chacune) et 2 batteries 6V (4,5 AH chacune).
Pour les alignements des centres, je vais me fier à Solidworks. Donc comme tu dis, je vais placer sur la même ligne verticale les centres de gravité, de carène et du ballast principal. Les pistons seront aussi placés à équidistance de cette ligne.

Merci pour vos commentaires, je reste à l'écoute de vos remarques ! :)

Avatar de l’utilisateur
gagouze
Messages : 1961
Enregistré le : 24 Jan 2010 22:39
Localisation : Brest (29)

Re: HMAS Collins : Nouvelle version

Messagepar gagouze » 19 Juil 2011 16:32

Simgurdil a écrit :Hmm la pifométrie, elle est laissée de côté depuis quelques temps déjà C'est justement pour ça que je passe par Solidworks, ça me permet de valider le système avant de commencer la construction, l'économie de temps et d'argent n'est pas négligeable



Cela fais plaisir un modéliste qui fais une conception bien chiadé avant de réaliser ou de modifier un existant. :applaudi: :applaudi: :applaudi: :applaudi:

Comme quoi je n'ai pas précher de le désert :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: et ai fais un adepte .

Moi qui avais un projet de dévelloper un logiciel d'architecture naval avec conception en 3D et qui fera les calcul de déplacement
, centre de carrene, centre de gravité en fonction des donnée de la carrène et des équipement mis à bord.

Je vais peut être troquer mon chère tableau excel et mon logiciel de DAO 2 D (pas top) :( contre solidworks.
Etienne
Un Galathée
Un voilier caboteur en construction : Le Narval
Un classe Alfa en construction.

Avatar de l’utilisateur
Patjabix
Modérateur
Messages : 4953
Enregistré le : 06 Jan 2010 00:13
Localisation : Chanas (Isère)

Re: HMAS Collins : Nouvelle version

Messagepar Patjabix » 19 Juil 2011 21:06

Salut Sim,

Content de te lire de nouveau et je te souhaite bon courage pour ce nouveau soum :Up:

J'ai hâte de suivre sa construction qui sera, j'en suis convaincu, aussi passionnante que fût celle du précédent modèle :excited: :excited:
A+
Pat, membre de la guilde des racleurs de fond
Image Image

Avatar de l’utilisateur
Simon R
Messages : 237
Enregistré le : 23 Jan 2010 13:08
Localisation : Brest
Contact :

Re: HMAS Collins : Nouvelle version

Messagepar Simon R » 20 Juil 2011 11:50

Pour commencer, voici la tête du schnorchel, récemment usinée au tour :

Image

Sur la photo, il manque un joint. Pour le principe de fonctionnement, ça reste simple. Deux paliers percés seront fixés à l'axe pour permettre de garder la tête alignée avec le tube lorsque le schnorchel sera ouvert.

Image

Je vais réaliser un chanfrein sur l'extrémité du tube inox pour que le joint ne se referme pas sur une arrête vive.

Au niveau de l'usinage des gorges, j'ai appris il y a quelques temps que rien ne se faisait "au pif". En fonction du type d'étanchéité choisi et du type de compression que subit le joint, différents tableaux de valeurs existent pour connaitre la profondeur et la largeur d'une gorge (Alexandre Gillon l'explique très bien sur son site).

Dans ce cas, ça donne :

Image

Voir le pdf sur les joints toriques.

Pour le reste, le principe est simple : j'ai une sonde au pied du schnorchel, reliée à une carte de détecteur d'eau (récupérée dans un four à vapeur). Dès que cette carte ne détecte plus d'eau, un relais s'actionne et autorise le mouvement du servo qui va pousser la tête du schnorchel. En s'actionnant, le servo appuie en même temps sur un petit interrupteur relié à un relais de voiture (qui supporte les hautes intensités, genre 30 A). Le relais met en route le compresseur.

Ensuite, c'est lié au pressostat installé dans le sous-marin. Il coupe le fonctionnement du relais 30A quand la pression dans le circuit pneumatique atteint un certain seuil fixé.

Sur un banc de test, tout fonctionne. Il n'y avait que la mécanique du schnorchel qui posait problème dans la précédente version ;)


Retourner vers « Sous-marins militaires »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités