WTC thermique

L’endroit pour faire partager la construction de son soum civil
Avatar de l’utilisateur
billoup
Messages : 374
Enregistré le : 27 Jan 2010 18:24

Re: Flottabilité du sous-marin électro thermique

Messagepar billoup » 18 Aoû 2014 12:39

Bonjour.
Le sous-marin est à plongée dynamique.
Données:
La profondeur maxi du bassin est de 1,70 m.
Il faut maintenir une flottabilité positive de 50 gramme en plongée pour un désenvasement possible.
Le poids hors de l'eau est de 3,6 Kg environ.
** Le volume en plongée avec un départ à froid en électrique est de 4,43 litres environ.
** Le système d’égale pression pour le carburateur demande un volume de remplissage d'eau en sortie d’échappement de 30 à 100 cm3. Ça ne perturbe **l'équilibre que juste en sortie d'eau du schnorchel d'échappement jusqu'à qu'il se vide. Lorsque le sous-marin plonge après un fonctionnement en thermique, Il **y a aussi la plongée à froid.
** l’air des parties chaudes en particulier celui du schnorchel d’échappement diminue de volume, auxquelles s'ajoute la pression due à la plongée. Pour ne **pas créer une dépression au niveau du carburateur, l’eau pénètre dans le volume en bout d’échappement. La pression est la même pour l'air dans le **carburateur et la pression de l'arrivée du carburant au gicleur, thermique à l'arrêt, en plongée.
** C'est un choix de fonctionnent avec peu de mécanique et sans électronique.
On aurait pu utiliser une carte Arduino avec des capteurs
Le sous-marin eut été plus volumineux et je ne savais pas programmer la carte il y a deux ans.
La différence de densité entre le carburant et l’eau du bassin, (0,985), donne 4 grammes de flottabilité négative lors de la consommation des 200 cm3 de carburant.
L'affinage et la vérification se fera aux essais.
Merci.
PS Elucubrations en partie obsolètes.
Modifié en dernier par billoup le 05 Fév 2016 10:07, modifié 4 fois.

Avatar de l’utilisateur
billoup
Messages : 374
Enregistré le : 27 Jan 2010 18:24

Les essais

Messagepar billoup » 27 Aoû 2014 09:02

Bonjour.
Il est prévu quatre types d'essais successifs:

Au banc pour le thermique équipé d'une hélice d'avion en tant que moulinet de Renard. Vérification:
Du lancement au démarreur.
De l'arrêt par le clapet du schnorchel d'arrivée d'air.
Du premier réglage du thermique à 16000 tr/minute.

En bac avec seulement l'arrière dans l'eau avec accès aux réglages
Fonctionnement et réglage de l'hélice à pas variable en électrique, en thermique, aux deux.
Vérification du reftroidissement du thermique.

En bac en eau sans plongée pour un premier équilibrage.
Vérication de l'étanchéité et confirmation de fonctionnement.

En bassin, essais complets avec fil et bouée de récupération.

Détails à venir.
Merci.
Modifié en dernier par billoup le 29 Aoû 2014 22:23, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
billoup
Messages : 374
Enregistré le : 27 Jan 2010 18:24

Thermique au banc

Messagepar billoup » 29 Aoû 2014 10:51

Bonjour.
Essais au banc du thermique seul.
Avec le Baxter de 0,5 litre, l'aspiration du carburant a du mal a s'y retrouver. C'est trop plat.
La vitesse mesurée de 14900 tr/minute me parait rapide, je visais 16000. Le 2,5 cm3 peut monter à 30000 tr/mn..
Les éléments du système chauffe peu,. Au touché ça ne dépassent pas 50 degrés. Avec l'hélice d'avion de 190mm, comme frein, ça déménage.
Voir le Fichier : TORPION-T-Banc_du_thermique.jpg
Voir le Fichier : TORPION-T_Essais_du_thermique.mp4
Si l'alimentation arrive à être réglée sur le banc. La tuyauterie d'arrivée du carburant est trop longue et les niveaux ne sont pas respectés . Je vais m'orienter sur une cuve à niveau constant.
Merci.
Modifié en dernier par billoup le 30 Sep 2014 14:17, modifié 4 fois.

Avatar de l’utilisateur
billoup
Messages : 374
Enregistré le : 27 Jan 2010 18:24

Essais en bac spécial

Messagepar billoup » 22 Sep 2014 10:44

Bonjour.
Je vais reprendre le réservoir sphérique fait avec le mini ballon de basket, en mettant dans le bas une mini pompe centrifuge à café, commandée par le contact de la cuve à niveau constant. Elle sera au niveau du gicleur, près du carburateur.
Faire un essai sans pompe de refroidissement, prenant l'eau ,comme un racer, derrière l'hélice à pas variable, celle ci marchant majoritairement en avant.
Projet de cuve à niveau constant; elle était au programme au départ:
Voir le Fichier : Torpion-T-Cuve3bis.pdf
Ou à la version d'origine possible avec l'ILS:
Voir le Fichier : Torpion-cuve4.pdf
Préparation du nez avec le réservoir souple noyé et la pompe à café chinoise étanche brushless:
Voir le Fichier : Torpion-T-Nez.jpg
Je viens de recevoir quelques ILS, (reed), et de tous petits aimants.
Le fonctionnement de la cuve, le poids de l'équipage mobile est de 5 grammes, le flotteur fait 8 cm3:
https://www.youtube.com/watch?v=LdQpAXEITsw
Rappel: Les difficultés ne sont pas jusqu'à présent:
- dans le glow de 2,5 cm3, c'est du commerce et ça marche.
- Il chauffe peu.
- Dans l'hélice à pas variable.
-dans l'utilisation du carburant qui ne déséquilibre pas le sous-marin dans son réservoir souple noyé à l'avant, sans changer la position du centre de gravité.
- Dans l'étanchéité avec les composants tubulaires en PCV.
- Dans la longueur ou dans le diamètre des schnorchels.
A suivre.
Merci.
Ps Une partie de ce post est une orientation intermédiaire. Trop complexe, elle a été momentanément abandonnée.
Modifié en dernier par billoup le 12 Oct 2015 10:12, modifié 12 fois.

Avatar de l’utilisateur
Patjabix
Modérateur
Messages : 4955
Enregistré le : 06 Jan 2010 00:13
Localisation : Chanas (Isère)

Re: WTC thermique

Messagepar Patjabix » 23 Sep 2014 21:04

Eh bee...

C'est donc ça qu'on appelle une usine à gaz... d'échappements :lol:

Bon courage pour la suite :Up:
A+
Pat, membre de la guilde des racleurs de fond
Image Image

Avatar de l’utilisateur
Teba
Modérateur
Messages : 6476
Enregistré le : 06 Jan 2010 00:53
Localisation : Le Thor (84)
Contact :

Re: WTC thermique

Messagepar Teba » 22 Oct 2014 08:36

Bonjour, :)

Un autre fan du sous-marin à moteur thermique, info trouvé sur "RC Groups" :

http://www.microsofttranslator.com/bv.a ... %3D2043639




Avatar de l’utilisateur
billoup
Messages : 374
Enregistré le : 27 Jan 2010 18:24

Re: WTC thermique

Messagepar billoup » 22 Oct 2014 09:26

Bonjour.
Merci Teba.
Je ne suis plus seul à être farfelu.
Il y doit avoir d''autres projets et essais que nous ne connaissons pas ou qui n'ont pas été diffusés de maquettes fonctionnelles de sous-marins électro thermiques.
De voir cette réalisation avec un objectif plus complet, des moyens et des méthodes différentes donnent des idées.
L'émulation est une bonne chose.
Je pense qu'un maquettiste d'outre Rhin fortuné sortira, si ce n'est déjà fait' une maquette de sous-marin avec comme source d'énergie, une mini pile à combustible du commerce.
Merci.
P. S. Il existe des servos étanches dans le commerce, c'est une affaire de prix.
Je me souvient, il y a longtemps, dans une exposition, où il y était présenté une perceuse en 220 Volts qui tournait dans l'eau,.
Cette perceuse était enduite par un produit à base de silicone. L'objectif était de montrer la qualité de l'isolement du produit.
Cette possibilité ne dure qu'un temps.
Modifié en dernier par billoup le 24 Oct 2014 10:13, modifié 4 fois.

Avatar de l’utilisateur
Sinago86
Messages : 744
Enregistré le : 24 Jan 2010 11:49

Re: WTC thermique

Messagepar Sinago86 » 22 Oct 2014 11:55

Bonjour à tous,

je viens de visionner les vidéos pour l'étanchéité des servo ; sur la 2ème j'ai utilisé le même principe.
seulement j'ai oublié un paramètre dans le processus : le moteur chauffe, les pignons aussi (un peu) donc le servo aussi ; utilisation de l'ordre de 2 mn plusieurs fois (les essais) . Le servo étant dans immergé dans l'eau froide, à la longue il s'est produit de la condensation interne qui a fait bronzer la pignonnerie métallique malgré la graisse pour eau de mer .
La platine électronique était parfaitement brillante (les soudures étain) signes que c'était bien les pièces qui avaient chauffées qui étaient concernées.
Sur l'axe de sortie j'avais réalisé une gorge dans laquelle j'avais inséré un joint torique graissé ainsi que la sortie des cables . Par dessus j'avais mis plusieurs couches de plastifiant en bombe.
Si je l'ai démonté c'est pour vérifier la validité de mon système. Ce problème n'existera peut-être pas en utilisation normale de mes barres avant sur mon Narval IV
Voilà où j'en suis :oops:
jean-Charles
Blogs.fr Mes petits bateaux
inactif depuis été 2014

Avatar de l’utilisateur
billoup
Messages : 374
Enregistré le : 27 Jan 2010 18:24

Re: WTC thermique

Messagepar billoup » 13 Déc 2014 14:44

Bonjour.
je vais le faire naviguer au départ en électrique, puis avant plongée en thermique. Les décisions de modifications, si nécessaires seront alors prises. Pour l'instant je monte l'imprimante 3D du CREPP
Voici l'état de l'intérieur vue de dessus:
Voir le Fichier : Torpion-T_au_13-12-2014.pdf
Je viens de vérifier et tester les cinq commandes.
Il ne peut pas fonctionner en piscine avec ses gaz d'échappement.
Merci.

Avatar de l’utilisateur
billoup
Messages : 374
Enregistré le : 27 Jan 2010 18:24

Chaines cinématiques

Messagepar billoup » 07 Mar 2015 18:11

Bonjour
Version sans cuve de carburant à niveau constant.
C'est un sous-marin à plongée dynamique.
Pour le fonctionnement en électrique, en surface avec la stabilité de la flottabilité et du centre de gravité. OK
Plongée en électrique: fermeture automatique des schnorchels avec les clapets à flotteur : OK
Pour le fonctionnement en surface en thermique:
-commande démarreur sur l'émetteur OK
- Action en tout ou rien sur le contrôleur du démarreur OK
- Double diode au silicium dans le circuit du démarreur pour préchauffage de la bougie OK
-Démarrage du thermique  OK
Commande de plongée avec l'électrique et le thermique en marche:
-Fermeture du clapet à flotteur de l'échappement en premier et mise en pression des tuyauteries de carburation OK
-Cycle d'arrêt du thermique.
-Fermeture automatique du schnorchel d'admission. (Le thermique peut encore un peu tourner; s'arrête définitivement) OK
-Fonctionnement en plongée en électrique OK
-Faire surface OK
-Ensuite retour à l'un des cycles précédents.
PS: Avec la cuve à niveau constant pour le carburateur, les problèmes en suspend sont résolus. Je devrais pour la mettre en place augmenter la longueur du sous-marin, la longueur des cordons des servos et autres. Solution momentanément abandonnée.
Merci.
Modifié en dernier par billoup le 05 Fév 2016 10:17, modifié 3 fois.


Retourner vers « Sous-marins civils »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité