Sous marin projet sciences de l'ingénieur

Réservé aux questions que se posent les débutants, mais ceux-ci sont priés de faire d'abord un effort de recherche !!
Lucien Blanchart
Messages : 236
Enregistré le : 03 Fév 2010 19:05

Re: Sous marin projet sciences de l'ingénieur

Messagepar Lucien Blanchart » 30 Nov 2016 13:14

Bonjour,
La position du centre de carène est fonction de la forme de la coque du navire. Si la coque ne se déforme pas, le centre de carène est fixe. Il sert à calculer l'angle de renversement de la coque. Pour une bonne stabilité du navire, le centre de gravité doit être le plus bas possible et fixe. Dans votre cas je vous conseille d'utiliser du plomb comme leste .
Amicalement : Lucien
PS: JE vous conseille de lire le livre : Tout sur le sous-marin modèle réduit. D'André LAISNEY
comme vous l'avez suggéré Morysse.

hydra
Messages : 10
Enregistré le : 09 Nov 2016 10:44

Re: Sous marin projet sciences de l'ingénieur

Messagepar hydra » 07 Déc 2016 11:37

Bonjour,
Merci de vos informations concernant le centre de carène, nous avons décidé d'obtenir le livre dont vous parlez car il pourrait nous être du grande utilité sur certains domaine assez complexes.
Nous avons maintenant d'autre question qui restent en suspend :
Nous voudrions faire un système de ballast à piston mais nous ne savons pas comment gérer la pression de l'air qui augmentera à l'intérieur du ROV lorsque les ballasts seront pleins, avez vous des précisions concernant ce sujet ?
Pour les barres de plongées existe-t-il une formule permettant de calculer l'effet des filets d'eau sur le safran en fonction de la vitesse du ROV ?
merci d'avance :Up:

Lucien Blanchart
Messages : 236
Enregistré le : 03 Fév 2010 19:05

Re: Sous marin projet sciences de l'ingénieur

Messagepar Lucien Blanchart » 07 Déc 2016 17:25

Bonjour Hydra,
Je n'utilise pas la technique des ballasts à piston. Je chasse aux ballasts avec du gaz butane.
En ce qui concerne l'écoulement des filets d'eau sur les safrans ! Vu la vitesse de l'engin, l'effet est négligeable.
Nota : Je ne suis pas compétant en mécanique des fluides !
Amicalement : Lucien

Avatar de l’utilisateur
olgemaba
Messages : 1169
Enregistré le : 06 Nov 2012 13:09
Localisation : Gard
Contact :

Re: Sous marin projet sciences de l'ingénieur

Messagepar olgemaba » 13 Déc 2016 23:16

Listen to music and have Fun !

hydra
Messages : 10
Enregistré le : 09 Nov 2016 10:44

Re: Sous marin projet sciences de l'ingénieur

Messagepar hydra » 14 Déc 2016 11:46

Bonjour,
Merci de vos réponses et précisions la partie théorique de notre projet avance bien, elle laissera bientôt place à la partie pratique. :Up: :)
Nous avons quelques question à propos de la vitesse de notre ROV, comment calculer la vitesse du drone à partir du nombre de tour/min de notre moteur ? (formules)
existe-t-il des calculs pou calculer la surface à choisir pour notre gouvernail ou barres de plongées ?
merci et bonne journée :Up:

Lucien Blanchart
Messages : 236
Enregistré le : 03 Fév 2010 19:05

Re: Sous marin projet sciences de l'ingénieur

Messagepar Lucien Blanchart » 14 Déc 2016 12:40

Bonjour Hydra,
Dans votre cas, il faut utiliser un moteur réducté. `L'hélice devra tourner moins vite que le moteur. L'hélice c''est comme une vis dans son écrou. L'avance est d'un pas par tour. Pour un model réduit, le pas est sensiblement égal au diamètre. Il faut compter sur un glissement de 0,5. La vitesse de déplacement de votre ROV, c'est vous qui choisissez ! Vous devrez piloter les moteurs par l'intermédiaire de variateurs de vitesse.
À mon avis vous n'aurez pas besoin de safran. Pour vos déplacements dans l'espace, il suffit de motoriser les trois axes : X; Y; Z.
en translation.
Une petite question : Quel niveau scolaire avez-vous ? Afin que nous puissions nous comprendre.
Amicalement : Lucien

hydra
Messages : 10
Enregistré le : 09 Nov 2016 10:44

Re: Sous marin projet sciences de l'ingénieur

Messagepar hydra » 04 Jan 2017 10:18

Bonjour,
D'accord pour la réduction de l'axe hélice mais qu'est ce que cela va apporter ?
Nous sommes en terminale S mais sans svt avec des sciences de l'ingénieur donc nous avons quelques connaissances en mécanique et électronique donc je pense que nous arriverons à comprendre ce que vous nous apprendrez.
:Up:

Lucien Blanchart
Messages : 236
Enregistré le : 03 Fév 2010 19:05

Re: Sous marin projet sciences de l'ingénieur

Messagepar Lucien Blanchart » 04 Jan 2017 11:32

Bonjour Hydra,
Une hélice a une vitesse de rotation maxi dans l'eau, si on là dépasse il se produit un phénomène de
cavitation ( formation de bulles d'air sur les pales ).l'hélice tourne dans le vide. Les mini moteurs électrique tournent trop vite. Les fabricants d'hélice donnent en général, la vitesse de rotation à ne pas dépasser! Lire le chapitre Propulsion dans ce Forum.
Cordialement : Lucien

hydra
Messages : 10
Enregistré le : 09 Nov 2016 10:44

Re: Sous marin projet sciences de l'ingénieur

Messagepar hydra » 25 Jan 2017 09:41

Bonjour
D'accord merci pour vos réponses, nous sommes entrain de choisir le moteur et l'hélice nécessaire, avez vous des préférence à savoir que notre ROV pèsera environ 7 kg.
Comment sait-on le couple nécessaire au démarrage ? Nous aussi sommes entrain de nous renseigner au sujet des tubes d'étambots et de jaumières, à quoi servent-ils précisément, sont-ils indispensables ?
Merci d'avance de vos réponses, bonne journée :Up:

Lucien Blanchart
Messages : 236
Enregistré le : 03 Fév 2010 19:05

Re: Sous marin projet sciences de l'ingénieur

Messagepar Lucien Blanchart » 01 Fév 2017 15:12

Bonjour Hydra,
J'ai sur mes sous-marin ( une hélice ) des moteurs RC : 12 Volts 5 Ampères. Pour un poids de 15 DaN.
Je vous conseille de consulter le site Tecni Model ! Vous y trouverez tout sur les moteurs et hélices .
Quand deux milieux différents sont en liaison, Il faut obligatoirement assurer l'étanchéité par des joints.
Je vous conseille de lire le livre : Guide du dessinateur industriel de A.Chevalier ( classiques Hachette )
et revoir les cours de technologie de construction.
Pour ma part je n'utilise pas d'étambot. À la sortie du compartiment étanche, j'ai un palier avec roulement et joints à lèvre.
Pour le palier d'hélice une bague bronze épaulée qui absorbe la poussée axiale en même temps .
Certains utilisent des nacelles motorisées orientables, comme sur certains bateaux de surface.
En résumé ; Tendre vers ZERO panne donc : Faire simple !
Amicalement : Lucien


Retourner vers « Les questions des débutants »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron