Master ou forme perdue ?

L’espace pour parler des techniques de construction des coques
Avatar de l’utilisateur
Teba
Modérateur
Messages : 6457
Enregistré le : 06 Jan 2010 00:53
Localisation : Le Thor (84)
Contact :

Master ou forme perdue ?

Messagepar Teba » 23 Juin 2012 23:02

Bonjour, :)

Un des derniers inscrits m'a donné l'idée de ce sujet, c'est vrai qu'il y a longtemps qu'on n'en a pas parlé, les constructions personnelles sont rares.

Chacun a ses préférences, chacun a ses idées, le principal est d'arriver à ses fins, c'est à dire une coque de sous-marin.

On va pouvoir en parler, chacun va nous montrer ce qu'il a fait, où ce qu'il fait actuellement.

Quelques exemples du sud, forme perdue = le type XXVI de Lucien.

Image

Image

Image

Master en bois = mon Surcouf.

Image

Master en bois .


Image

philippeg
Messages : 1141
Enregistré le : 25 Jan 2010 10:02
Localisation : paris

Re: Master ou forme perdue ?

Messagepar philippeg » 24 Juin 2012 20:16

Bonsoir ,
pour ma part j'ai trouvé sur un autre forum , la construction d'un master combinant les deux techniques : couples + lattes en depron , puis resinage
voilà à suivre
bonne soirée
philippe

morysse
Messages : 844
Enregistré le : 24 Jan 2010 21:18

Re: Master ou forme perdue ?

Messagepar morysse » 19 Juil 2012 09:22

Bonjour

Concernant le master du type XXVI

j aprecie cette realisation qui est a la portee de tous

ma question est sur le moulage du sm

le master est concu pour le moulage d un sm balast gaz comme il s agit d un balast ouvert (pas de pression interne occupation maximun de l eau dans la

coque.....) l epaisseur de la superstructure n a pas trop d importance

pour favoriser les constructions personelles Michel Tebaresky et Patrice Jaboulin disent a nous debutants: ceci c est complique le gaz; pas probleme il y a le

baxter simple pas cher .....

Mais cela impose une superstucture la moins epaisse possible ( petit balast encombrement minimun faible pression interne ......)

Ma question

Comment realiser le moulage pour obtenir les epaisseurs de coque et de superstructure differentes avec ce master realiser en une seul piece

Je prepare la realisation d un type XXI et je n ai pas envie de devoir meuler l interieur de la supertructure pour obtenir une capacite de balast ( baxter)

raisonable

Merci donc d y penser et d etre PRECIS dans la reponse

A+ Leo

Avatar de l’utilisateur
Teba
Modérateur
Messages : 6457
Enregistré le : 06 Jan 2010 00:53
Localisation : Le Thor (84)
Contact :

Re: Master ou forme perdue ?

Messagepar Teba » 19 Juil 2012 12:05

Bonjour, :)

Le type XXVI est à Lucien, je lui laisse le soin de répondre, bien que lui ne s'est pas préoccupé de cela.

Avec une forme perdue, il y a beaucoup de ponçage extérieur, je connais le principe mais je n'ai pas essayé.

Avatar de l’utilisateur
coaxial
Messages : 3656
Enregistré le : 23 Jan 2010 19:35
Localisation : saint orens 31
Contact :

Re: Master ou forme perdue ?

Messagepar coaxial » 19 Juil 2012 13:01

viewtopic.php?f=6&t=84#p496

tiens casimages commence à vider ses disques , ou alors est atteint d'Alzeimer :lol:

les débuts de mon bateau noir :mrgreen: en forme perdue pour le master ! qui en plus à volé en éclats avant d'être fini
Moins je réfléchis plus fort et plus j'agis moins vite
Les bons crus font les bonnes cuites => Pierre Dac .
.... la simplicité est-ce bien la plus simple solution ..........?
La femme est l'avenir de l'homme .

Avatar de l’utilisateur
Geeks
Messages : 3584
Enregistré le : 03 Juil 2010 21:04
Localisation : Brive la Gaillarde (Correze 19)

Re: Master ou forme perdue ?

Messagepar Geeks » 19 Juil 2012 15:06

Les formes perdues, ça va bien pour les petites pièces ne demandant pas une grosse armature.

Pour en avoir fait l'expérience, je n'utiliserais plus les formes perdues. D'abord beaucoup de temps perdu à retirer la forme, ensuite, ça bouge pas mal pendant l'étape de résine et enfin c'est énormément de retouches ensuite.

Le master complet comme le fait Teba, le moulage du maître modèle et enfin la sortie de la copie, reste la solution la plus fiable au niveau temps, coût et résultat.

Attention, ce n'st que la résultante de mes essais et constatation, ça n'engage que moi. :o
A défaut d'avoir la science infuse, j'infuse la science. - Racleur de fond depuis Pons 2014.
Sous-marin en état de repos sur cale : Minimog 01

Avatar de l’utilisateur
GILLES
Messages : 1163
Enregistré le : 27 Juil 2010 18:43
Localisation : MARTIGUES (13)

Re: Master ou forme perdue ?

Messagepar GILLES » 19 Juil 2012 16:35

Geeks a écrit :Les formes perdues, ça va bien pour les petites pièces ne demandant pas une grosse armature.

Pour en avoir fait l'expérience, je n'utiliserais plus les formes perdues. D'abord beaucoup de temps perdu à retirer la forme, ensuite, ça bouge pas mal pendant l'étape de résine et enfin c'est énormément de retouches ensuite.

Le master complet comme le fait Teba, le moulage du maître modèle et enfin la sortie de la copie, reste la solution la plus fiable au niveau temps, coût et résultat.

Attention, ce n'st que la résultante de mes essais et constatation, ça n'engage que moi. :o


Je suis aussi de cet avis, la création d'un maitre modèle (master), quelque soit sa constitution, (bois,plâtre,mousse,uréthane,etc...) permet de travailler dans notre cas sur une forme convexe et de créer des détails par usinage(passage d'eau, ligne de décrochage des tôles, etc..). Le travail sur des formes concave est toujours plus délicat ne serait ce que pour les ponçages.
La création d'un moule permettra de plus, de pouvoir reproduire tout ou une partie de la coque en cas de collision.
En fait la règle c'est qu'il faut créer un master quasi parfait afin d'obtenir un moule de qualité,le modèle qui en résultera sera ainsi prêt à peindre et le temps passé en retouche sera quasi nul.

morysse
Messages : 844
Enregistré le : 24 Jan 2010 21:18

Re: Master ou forme perdue ?

Messagepar morysse » 19 Juil 2012 17:31

Que me raconte tu la GEEKS

Le master du type XXVI voisine 2 metres aurais tu la pretention de donner des lecons a notre LULU

international qui a realiser 6 SOUSMARINS parfaitement rectiligne QUI NAVIGUENT TOUS avec ce type de master

As tu vu naviguer ces sousmarin ? J en ai vu deux une pure merveilles

tu viens nous affirmer que faire un master massif contre moule plus moulage reviendrai moin cher

connais tu le prix de reviens d un contre moule en RTV pour un master de 2M demande a GILLES lui le connait

connais tu le prix de reviens d un contre moule en polyestere qui doit aux minimun etre de 3mm arme pour UN SEUL TIRAGE quand je dis cela je prends des

riques de vrillage de coque pour ma part j obterai pour les 5mm

oui mais je le ferai en epoxi et bien le prix de reviens serai sans aucun doute en grattant sur les epaisseur de 1,5 fois superieur

La methode de Lucien est la plus economique, celle qui demande le moin d outillage et de connaissance (connaissance de produit contre moule ect...)

Si j interpelle Michel Tebaresky Lucien Blanchard Patrice Jaboulin Sinago Pierre Coax.......bref le gratin Francais en sm c est que j ai loupe un detail et qu ils me

trouveront une solution simple adaptee a ce que je suis capable de realiser bref une solution redoutablement efficace

plaise aux moderateurs 8-)

Morysse Leonard
Modifié en dernier par morysse le 19 Juil 2012 17:54, modifié 3 fois.

Avatar de l’utilisateur
Geeks
Messages : 3584
Enregistré le : 03 Juil 2010 21:04
Localisation : Brive la Gaillarde (Correze 19)

Re: Master ou forme perdue ?

Messagepar Geeks » 19 Juil 2012 17:48

morysse a écrit :Que me raconte tu la GEEKS

Le master du type XXVI voisine 2 metres aurais tu la pretention de donner des lecons a notre LULU


T'emballe pas ! Je ne fais que donner mon ressenti sur des essais effectifs ! A partir de là tu peux en tiré la conclusion que tu veux mais je me dis pas que je donne des leçons, je n'ai jamais eu cette prétention :Up:

morysse a écrit : tu viens nous affirmer que faire un master massif contre moule plus moulage reviendrai moin cher

J'ai pas affirmé ça ! J'ai dit que le ponçage donc le temps serais moindre !

morysse a écrit :Si j interpelle Michel Tebaresky Lucien Blanchard Patrice Jaboulin Sinago Pierre Coax.......bref le gratin Francais en sm c est que j ai loupe un detail et qu ils me

trouveront une solution simple adaptee a ce que je suis capable de realiser bref redoutablement efficace

plaise aux moderateurs 8-)

Tu n'y va pas par le dos de la cuillère toi ! Mais bon, puisque tu le prends ainsi permet moi de ne plus dire quoi que ce soit sur tes sujets.
A défaut d'avoir la science infuse, j'infuse la science. - Racleur de fond depuis Pons 2014.
Sous-marin en état de repos sur cale : Minimog 01

Avatar de l’utilisateur
GILLES
Messages : 1163
Enregistré le : 27 Juil 2010 18:43
Localisation : MARTIGUES (13)

Re: Master ou forme perdue ?

Messagepar GILLES » 19 Juil 2012 18:13

ou la ça cogne, :frust: ce doit être le soleil , :oops: vous énervez pas les gars effectivement le raisonnement de Geek et le mien surtout, fait une totale abstraction du cout, car la méthode master/moule /modèle est effectivement largement plus onéreuse et l'utilisation du RTV en rajoute encore une couche.(c'est le cas de le dire) :lol:

D'ailleurs pour prendre l'exemple d'un engin de 2m il suffit de regarder les prix pratiqués par OTW par exemple pour comprendre que l'amortissement de telles solutions est assez conséquent. :mrgreen:
Allez faites couler un ptit jaune et ça ira mieux :trinque:


Retourner vers « Les techniques de construction »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité