Page 1 sur 2

La relation entre le moteur et l'hélice

Posté : 06 Oct 2013 21:12
par Challenger13
Bonjour à tous,

Je suis un p'tit nouveau sur ce forum et j'ai un projet de fou... Je veux faire un ROV.

C'est une question pour les nuls : Quelles sont les éléments entre le moteur et l'hélice ?

D'après ce que j'ai compris...:
- Le moteur (j'ai prévu un moto-réducteur MFA 50:1 ou 11:1 avec un arbre de 6mm)
- Un accouplement autocentré "Robbe 1696"
- Un entraîneur d'accouplement central D6mm
- L'hélice

J'ai besoin de vos lumières pour ajouter mes oublis ou virer ce que j'ai mis en trop.

Pour info, je pense mettre le moteur dans un bloc PVC étanche et l'hélice devrait être à peine à 5cm du moteur.

Avec cette première entrée en matière, j'aurai le plaisir de vous entendre disserter sur la forme des hélices (2, 3 ou 5 pales, ...)

Merci d'avance

Pascal

Re: La relation entre le moteur et l'hélice

Posté : 07 Oct 2013 07:18
par coaxial
Un ROV pour faire quoi ?

Re: La relation entre le moteur et l'hélice

Posté : 07 Oct 2013 08:31
par Challenger13
Voilà, maintenant que ma présentation est dans la bonne rubrique, je m'explique...

En faisant de la plongée, j'ai eu le plaisir de voir la faune et la flore qui bordent les côtes Atlantique et Méditerranéenne.

Pour m'affranchir du matos et des contraintes de législations (club, TIV, contrôle de la bouteille, investissement lourd, ...), je me suis mis à l'apnée familiale (C'est l'activité qui consiste à laisser femme et enfants sur la plage pour aller taquiner les 7m/15s)

Ces deux activités ne me donnent pas satisfaction car je ne partage pas ce que je vois. J'ai beau avoir un appareil photo, le temps que je vise, je règle, j’appuie sur le déclencheur et l'air me manque ou le poisson a laissé place un grand vide !

J'ai toujours eu un faible pour la robotique et j'ai travailler pour l'aéro dans les cockpits de type AIRBUS, ATR et l'armée.

Donc, l'un dans l'autre, j'ai commencé le délire en faisant un cockpit style BOEING ou AIRBUS pour afficher et gérer les divers paramètres (Horizon artificiel, jauges, retour vidéo, boussole, ...)

Maintenant, j'ai même un petit Arduino qui communique via une RS avec un protocole perso et simpliste.

J'en suis à l'étape où je dois passer de l'étape 'logique' à l'étape 'physique' et là... Je suis plein de questions.

Bref, voici l'origine de mon idée de ROV mais depuis que je fouille sur le net, j'ai croisé le chemin d'une belle bande d'allumés qui m'éblouissent avec leurs réalisations et je reste bouche béé devant autant de chef d’œuvres.

Donc, en passant, :respect: à tous

Re: La relation entre le moteur et l'hélice

Posté : 07 Oct 2013 15:03
par coaxial
Et tu as déjà une partie du matériel ? ou tout est à réaliser ?

Déjà faut faire le tour du matos de prise de vue à embarquer dans le ROV pour définir ça taille

perso je verrais bien deux moteurs orientables , un de chaque côté .
un ballast à piston pour régler finement la pesée .
donc un ROV cylindrique tout métal genre inox ou alu , et bien sur un max de pièces inoxydables surtout les pièces en contact avec l'eau saline .
Un bouchon transparent à chaque bout , une gopro à chaque bout et vogue les images qui bougent

Pour plonger vers les 10m faut un truc très bien conçu , un câble de liaison car côté radiocommande c'est mort faut oublier du moins dans l'état de nos connaissances actuelles .

Re: La relation entre le moteur et l'hélice

Posté : 07 Oct 2013 16:02
par Challenger13
Et tu as déjà une partie du matériel ? ou tout est à réaliser ?

Je n'ai rien et j'ai déjà fait un tour d'horizon de ce que je peux faire.
Sans machine outil hormis ma perceuse à percussion, je suis très très léger.

J'avais penser faire compliqué (c'est tout moi !) mais pour commencer, je vais faire simple et m'imposer une conception légère.

Je pense utiliser du PVC sanitaire gris car j'ai des amis qui ont réussi à faire un phare de plongée résistant à 100m de profondeur.
En étayant sur des sections raisonnables, je pense que je peux garantir l'intégrité du module.

Pour ne pas avoir de ballast à gérer, je vais réduire au maximum les volumes d'air :
- L'électronique dans une zone sèche;
- Le capteur de pression dans une poche élastique;
- La caméra dans une zone sèche.

Déjà faut faire le tour du matos de prise de vue à embarquer dans le ROV pour définir ça taille

La prise de vue est une de mes recherches actuelles. Je cherche une caméra pas trop hors de prix (tant que je suis novice, je veux éviter la ruine en cas de voie d'eau) avec une sortie vidéo directe.
Le cockpit que j'ai fait sous Windows permet de récupérer la vidéo, de l'afficher et de l'enregistrer.
Dans le futur, je vois bien une caméra orientable sur deux axes pour faire un tour d'horizon presque sans limite.

perso je verrais bien deux moteurs orientables , un de chaque côté .

Ca, j'y ai pensé pour une version future. C'est un super moyen pour bouger dans tous les sens. A moi de définir des règle de pilotage semi-automatique pour ne pas m’emmêler dans l'ombilic :bave:

un ballast à piston pour régler finement la pesée .

Là, je vois que j'ai à faire avec un sous-marinier. J'avais penser à un lest horizontal (largable en cas d'urgence) réglable par moteur sur rail pour équilibrer l'attitude afin de pencher vers l'avant ou l'arrière. Mais je me suis rappeler que je voulais faire simple ! Donc "exit" cette idée pour le moment.

Pour plonger vers les 10m faut un truc très bien conçu , un câble de liaison car côté radiocommande c'est mort faut oublier du moins dans l'état de nos connaissances actuelles .

Je compte plonger vers les 40m mais les plus belles plongées se font entre 0 et 20m. De toute façon, les première plongées seront limitée par la profondeur de ma piscine (1m40).
Ca ne retire en rien ton conseil sur le "truc bien conçu" car la moindre petite fuite et c'est en route vers le grand bleu avec la larme à l’œil :woow:

Dès que je peux, je posterai des photos de mes avancements. Mon planning est réglé en fonction de ma petite famille et ça doit resté un loisir.

Re: La relation entre le moteur et l'hélice

Posté : 07 Oct 2013 20:03
par coaxial
Tu as déjà une bonne idée de ton projet c'est déjà une très bonne chose pour le loisir :Up:

Re: La relation entre le moteur et l'hélice

Posté : 08 Oct 2013 07:23
par Challenger13
Mais si on revenais au sujet original...

Hormis le fait que je penche entre noyer le moteur dans l'huile ou le white (ça, c'est un truc explosif !) ou le laissé dans l'air avec un bon joint, ai-je bien tout compris dans le système de relation entre le moteur et l'hélice ?

Entre les plans 3D et la liste de courses prévisionnelles, je cherche à bien comprendre un max de détails pour ne pas être trop surpris lors de l'intégration.

Merci de votre aide

Pascal

Re: La relation entre le moteur et l'hélice

Posté : 10 Oct 2013 12:45
par Challenger13
Donc, si je comprend bien... J'me débrouille !

Je vais donc chercher plus en profondeur dans les lymbes d'Internet :Oo:

Re: La relation entre le moteur et l'hélice

Posté : 10 Oct 2013 14:05
par nefertum
bonjour

un peu de patience, tout le monde n'est pas 24h/24 derrière son PC ni sur le forum.

alors il manque au moins un arbre d'hélice et la liaison de celui-ci avec le bloc d'accouplement.

ensuite dans un autre post, tu parle de moteur brushless : ce n'est pas la même chose qu'un motoréducteur.

pour bien comprendre comme tout cela se met en place, je t'invite à parcourir le topic sur le minimog viewtopic.php?f=5&t=846
dans la même rubrique, tu trouveras aussi des sujets sur des ROV.

quelques liens concernant des ROV de construction amateur (merci google)
http://hackaday.com/2011/07/26/purdue-ieee-rov/
http://www.expresspcb.com/Feedback/ROV/ROV.htm
http://www4.rgu.ac.uk/eng/robotics/page.cfm?pge=8192
http://uncw.edu/nurc/systems/rov.htm tu trouveras les caractéristiques des engins et sans doute celle des moteurs

un kit a priori prévu pour aller à 30m (au vu du prix : pourquoi s'agacer)
http://nventivity.com/ROVIAB.html

http://aonomus.wordpress.com/category/e ... otics/rov/
http://hackedgadgets.com/2008/07/22/und ... v-project/

des propulseurs http://www.olds.com.au/marine/ROV_AUV_Thrusters.html
http://www.marinetech.org/ un concours de ROV pour les étudiants

voilà, tu fais la synthèse de tout ça et tu reviens nous voir calmement...

@+

Re: La relation entre le moteur et l'hélice

Posté : 10 Oct 2013 18:53
par Challenger13
Merci pour les liens, j'ai du en parcourir quelques uns mais in va regarder tout ça

Encore merci pour le complément sur la relation entre le moteur et l'hélice.

Effectivement, je parle de Brushless sur un autre post car je travaille avec des gars qui ne voient que par ça. Malgré tout, je pense que je vais privilégier le moto-réducteur sauf si des conseils viennent me tirer vers une autre conclusion

A pluche