Les moteurs Brushless, qu'en est-il réellement ???

L’espace pour parler de tout ce qui concerne la propulsion de nos modèles
Avatar de l’utilisateur
Akula
Messages : 522
Enregistré le : 08 Jan 2010 19:09

Les moteurs Brushless, qu'en est-il réellement ???

Messagepar Akula » 25 Jan 2010 19:08

Salut à tous,


Pour information il y avait déjà eu un débat à ce sujet sur l'utilisation, ou l'utilité d'utiliser ce genre de technologie dans un soum.

En effet depuis quelques années déjà, on voit fleurir dans bon nombre de modèles, qu'ils soient terrestres, aériens ou même navals, ce type de motorisation.
Avec le recul que l'on peut avoir maintenant, on peut se poser la question: pourquoi si peu se retrouve dans nos bons vieux soums alors que les moteurs dits "brushed" ont désertés la pluspart des terrains d'aéro ???

Le tarifs est maintenant plus qu'abordable en fonction de l'endroit d'où il provient, et l'on trouve des contrôleurs (on ne parle plus de variateur) avec fonction reverse.
Le rendement est proche voir supérieur à 90%, alors que nos moteurs à charbons dépassent (très) rarement les 80%.
Le vaste choix qui s'offre à nous en fonction de l'utilisation que nous pouvons en faire: taille, nbr de tour, puissance, etc...

Pour ma part j'ai sauté le pas étant donné que je monte un catamaran équipé de ce type de moteur, et ayant un de ces moulins en rab' (FSD 45-60, 1660tr/V), il en équipera mon projet futur.

Si notre Patjabix préféré pouvait nous faire un petit topo de ses expériences qui pour moi sont aujourd'hui au stade de théorie, qu'il nous éclairent !


Le débats est (re)lancé ! :frust:
@+

François

******************************************************************************
Message entièrement composé d'électrons recyclés

Avatar de l’utilisateur
Patjabix
Modérateur
Messages : 4953
Enregistré le : 06 Jan 2010 00:13
Localisation : Chanas (Isère)

Re: Les moteurs Brushless, qu'en est-il réellement ???

Messagepar Patjabix » 26 Jan 2010 01:02

Hello ;)

Mon expérience est fort modeste.
J'ai utilisé pour mon "Abe" un moteur brushless et un contrôleur (que je qualifie de "Chinois" car provenant des ces contrées là...) et je dois dire que pour les références, je n'ai pas trop de souvenir.
J'ai acheté ce matériel sur ce site: http://www.hobbyking.com et ça vaut le coup d'y jeter un oeil pour y trouver du matos pas cher et plutôt correct.
Visiblement, actuellement ils n'ont en contrôleurs avec "reverse" (marche-arrière) que des modèles pour voiture (équipés de petits ventilos) mais pourquoi ne pas les utiliser sur nos soums ? (Bon, le ventilo risque de faire un peu de bruit et de nous faire repérer aux hydrophones... :lol: )

Pour ma part, j'ai constaté après essai comparatif sur une sorte de "banc de test" que dans les plages d'utilisation qui seraient celle de mon soum, le moteur Brushless consommerait un peu moins qu'un Graupner 900BB Torque (de puissance comparable).
Ceci dit, alors que le 900BB Torque plafonne en vitesse de rotation et reste raisonnable en consommation lorsqu'il est "à fond", mon moteur brushless peut monter en régime et dans ces conditions peu consommer beaucoup (30 A !! :Oo: )

Voila une photo du moteur en cours de mise en place:
Image
Trouver des moteurs adaptés n'est pas très difficile, il existe maintenant pas mal de moteur coupleux avec des régimes (KV) faibles. C'est plutot le contrôleur qui est délicat à trouver...
Il faut que je retrouve la photo du controleur que j'ai utilisé.

Mes conclusion à l'usage de cette magnifique motorisation: une puissance énorme (ceux qui l'ont vu naviguer vous confirmeront), une consommation a régime lent très raisonnable (j'ai approximativement 6 à 7h d'autonomie avec mes accus 12v 8400 mAh), gros couple donc pas de réduction mécanique, mais difficulté pour s'approvisionner avec le même matos sur le long terme.
A+
Pat, membre de la guilde des racleurs de fond
Image Image

Avatar de l’utilisateur
coaxial
Messages : 3656
Enregistré le : 23 Jan 2010 19:35
Localisation : saint orens 31
Contact :

Re: Les moteurs Brushless, qu'en est-il réellement ???

Messagepar coaxial » 27 Jan 2010 22:11

C'est quel modèle le moteur que tu utilise ?

si t'as un lien avec les perf !!
Moins je réfléchis plus fort et plus j'agis moins vite
Les bons crus font les bonnes cuites => Pierre Dac .
.... la simplicité est-ce bien la plus simple solution ..........?
La femme est l'avenir de l'homme .

Avatar de l’utilisateur
Patjabix
Modérateur
Messages : 4953
Enregistré le : 06 Jan 2010 00:13
Localisation : Chanas (Isère)

Re: Les moteurs Brushless, qu'en est-il réellement ???

Messagepar Patjabix » 28 Jan 2010 00:28

A+
Pat, membre de la guilde des racleurs de fond
Image Image

Avatar de l’utilisateur
coaxial
Messages : 3656
Enregistré le : 23 Jan 2010 19:35
Localisation : saint orens 31
Contact :

Re: Les moteurs Brushless, qu'en est-il réellement ???

Messagepar coaxial » 28 Jan 2010 09:56

Ah oui pas mal du tout , car je cherche une possibilité de brushless pour le Daphné avec les réducteurs que j'ai actuellement 3.8/1 un 400Kv devrait aller trés bien , en restant sur une base d'alim électrique autour de 12/15volts .
donc celui-ci en réusinant une extrémité de l'axe à 3.7mm .
http://www.hobbyking.com/hobbyking/stor ... 4120/18%29
Et ce qui ne gache rien leurs tarifs sont bien plus intéressants qu'en boutique en France .
Moins je réfléchis plus fort et plus j'agis moins vite
Les bons crus font les bonnes cuites => Pierre Dac .
.... la simplicité est-ce bien la plus simple solution ..........?
La femme est l'avenir de l'homme .

Avatar de l’utilisateur
Laurent Verdier
Messages : 1199
Enregistré le : 08 Jan 2010 10:32

Re: Les moteurs Brushless, qu'en est-il réellement ???

Messagepar Laurent Verdier » 28 Jan 2010 15:25

L'utilisation dans d'autres discipline est aussi liée au gain de poids et de place de ce type de moulin, alors que dans les sous-marine, le poids est moins génant.
Laurent Verdier

Image

Avatar de l’utilisateur
Akula
Messages : 522
Enregistré le : 08 Jan 2010 19:09

Re: Les moteurs Brushless, qu'en est-il réellement ???

Messagepar Akula » 28 Jan 2010 16:40

Certes Laurent, je suis d'accord de dire que l'on gagne en masse et en encombrement, mais dans un soum autant la masse est négligeable,autant l'encombrement c'est un plus de pouvoir le réduire.
Le groupe propulsion est souvent encombrant dans nos soum, mon Vepr qui n'est motorisé que par un speed 500E, c'est pas la panacé.
Qui plus est si l'on ajoute une réduction (planétaire ou non).

Merci Pat pour les référence. Il faudra que je fasse des test, sachant que mon moteur (45x60 400gr) est un inrunner de 1660Kv j'ai le choix de tourner en plus basse tension, ou de l'équiper d'un réducteur... Mais alors perte de place.
To be or not to be ! :frust:

Le seul souci pour le moent c'est de trouver le contrôleur qui fait aussi "reverse", là c'est moins simple ! :mrgreen:
@+

François

******************************************************************************
Message entièrement composé d'électrons recyclés

Avatar de l’utilisateur
Laurent Verdier
Messages : 1199
Enregistré le : 08 Jan 2010 10:32

Re: Les moteurs Brushless, qu'en est-il réellement ???

Messagepar Laurent Verdier » 28 Jan 2010 19:01

D'après ce que j'ai compris celui de Robbe sur le U31 gère la marche arrière. Du moins c'est ce qu'explique Aurélien à Captain 77.
Laurent Verdier

Image

Avatar de l’utilisateur
Akula
Messages : 522
Enregistré le : 08 Jan 2010 19:09

Re: Les moteurs Brushless, qu'en est-il réellement ???

Messagepar Akula » 28 Jan 2010 19:15

Oui, mais à des tarifs... Robbe ! :siffle:
@+

François

******************************************************************************
Message entièrement composé d'électrons recyclés

Avatar de l’utilisateur
gagouze
Messages : 1961
Enregistré le : 24 Jan 2010 22:39
Localisation : Brest (29)

Re: Les moteurs Brushless, qu'en est-il réellement ???

Messagepar gagouze » 28 Jan 2010 23:42

Vous me donnez des idées je vais y pensez au moteur brushless pour mon Gépard
histoire d'éviter un volumineux Speed 900 Torque
Etienne
Un Galathée
Un voilier caboteur en construction : Le Narval
Un classe Alfa en construction.


Retourner vers « La propulsion »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité